Etta Palm-d'Aelders

Van Wikipedia
Naar navigatie springen Naar zoeken springen

Dit artikel is gesjreve (of begós) in 't Norbiks. Laes hie wie v'r mit de versjillende saorte Limburgs ómgaon.


Etta Palm-d'Aelders (Groninge, april 1743 - Den Haag, 28 maart 1799) waor 'ne Fraanstalige sjriever en de örsjte Nederlandse feministe. Óp 30 december 1790 heel ze de rede "Sur l'injustice des Loix en faveur des Hommes, en dépens des Femmes" vör 't Fraanse Nationaalconvent.

Citaat[bewirk | brón bewèrke]

Messieurs, (...)si [la Nature] vous donna un bras plus nerveux, elle nous fit vos égales en forces morales, et vos supérieures peut-être par la vivacité de l'imagination, par la délicatesse des sentiments, par la résignation dans les revers, par la fermeté dans les douleurs, la patience dans la souffrance, enfin en générosité d'âme et zèle patriotique, et si ces qualités naturelles étaient fortifiées par une éducation soignée, par l'encouragement de vos suffrages, par des récompenses publiques, je ne crains pas de le dire, notre sexe surpasserait souvent le vôtre.

Externe Leenk[bewirk | brón bewèrke]


Wiki letter w.svg  Dit artikel is e sjtumpke. De kans Wikipedia helpe door 't aan te völle